4.8 Déclaration de familles

4.8.1 Introduction

Pour ajouter des familles de document à Dynacase, on va utiliser divers formats de fichier :

  • Les familles seront définies dans des fichiers csv ;
  • Le code php sera à déployer dans des fichiers php, à intégrer à la plate-forme ;
  • Les documents systèmes seront importés au moyen de fichiers csv ou xml.

4.8.2 Définition de familles

Les familles sont définies dans un fichier csv respectant le format suivant :

  • Encodage : UTF-8,
  • Délimiteur de texte : (vide),
  • séparateur de colonnes : ;.

Exemple de définition d'une famille :

BEGIN;;Animal;;;ZOO_ANIMAL;;;;;;;;;;;
//;properties;;;;;;;;;;;;;;;
//propid;value;;;;;;;;;;;;;;;
ICON;zoo_animal.png;;;;
CLASS;Zoo\Zoo_animal;;;;
DFLDID;FLD_ZOO_ANIMAL;;;;
;;;;;;;;;;;;;;;;
//;attributes;;;;;;;;;;;;;;;
//;idattr;idframe;label;T;A;type;ord;vis;need;link;phpfile;phpfunc;elink;constraint;option;Commentaires
;;;;;;;;;;;;;;;;
ATTR;AN_IDENTIFICATION;;Identification;N;N;frame;::auto;W;;;;;;;;
ATTR;AN_NOM;AN_IDENTIFICATION;nom;Y;N;text;::auto;W;Y;;;;;;edittemplate=ZOO:ANIMALNAME:U|viewtemplate=ZOO:ANIMALNAME;
ATTR;AN_TATOUAGE;AN_IDENTIFICATION;tatouage;N;N;int;::auto;W;;;;;;;edittemplate=ZOO:ANIMALTATOO:S|viewtemplate=ZOO:ANIMALTATOO:S;
ATTR;AN_ESPECE;AN_IDENTIFICATION;espèce;N;N;docid("ZOO_ESPECE");::auto;W;Y;;;;;;creation={es_nom:CT}|doctitle=an_espece_title;
ATTR;AN_ESPECE_TITLE;AN_IDENTIFICATION;espèce (titre);Y;N;text;::auto;H;;;;::getTitle(an_espece);;;;
ATTR;AN_ORDRE;AN_IDENTIFICATION;ordre;N;N;text;::auto;R;;;;::getdocvalue(an_espece,es_ordre);;;;
ATTR;AN_CLASSE;AN_IDENTIFICATION;classe;N;N;docid("ZOO_CLASSE");::auto;R;;;;::getdocvalue( an_espece , es_classe);;;doctitle=auto;
ATTR;AN_SEXE;AN_IDENTIFICATION;sexe;N;N;enum;::auto;W;;;;M|Masculin,F|Féminin,H|Hermaphrodite;;;;
ATTR;AN_PHOTO;AN_IDENTIFICATION;photo;N;N;image;::auto;W;;;;;;;;
ATTR;AN_NAISSANCE;AN_IDENTIFICATION;date naissance;N;N;date;::auto;W;;;;;;::validatePastDate(AN_NAISSANCE);;
ATTR;AN_ENTREE;AN_IDENTIFICATION;date entree;N;N;date;::auto;W;;;;;;::validatePastDate(AN_ENTREE);;
ATTR;AN_ENFANT_T;AN_IDENTIFICATION;liste enfant;N;N;array;::auto;W;;;;;;;;
ATTR;AN_ENFANT;AN_ENFANT_T;enfant;N;N;docid("ZOO_ANIMAL");::auto;W;;;;;;;creation={an_nom:CT,an_espece:an_espece};
ATTR;AN_CARNETSANTE;AN_IDENTIFICATION;Carnet Santé;N;N;menu;::auto;W;;%S%app=GENERIC&action=GENERIC_ISEARCH&id=%I%&famid=ZOO_CARNETSANTE&viewone=Y;;;;;;
ATTR;AN_ENCLOS;AN_IDENTIFICATION;Enclos;N;N;menu;::auto;W;;%S%app=GENERIC&action=GENERIC_ISEARCH&id=%I%&famid=ZOO_ENCLOS&viewone=Y;;;;;;
ATTR;AN_PARENT;AN_IDENTIFICATION;Parents;N;N;menu;::auto;W;;%S%app=GENERIC&action=GENERIC_ISEARCH&generic=Y&id=%I%&famid=ZOO_ANIMAL;;;;;;
ATTR;AN_PERE;AN_IDENTIFICATION;pere;N;Y;docid("ZOO_ANIMAL");::auto;R;;;;::getAscendant(M);;;doctitle=auto
ATTR;AN_MERE;AN_IDENTIFICATION;mere;N;Y;docid("ZOO_ANIMAL");::auto;R;;;;::getAscendant(F);;;doctitle=auto
ATTR;AN_FOLDER;;Dossier;N;N;menu;::auto;W;;%S%app=ZOO&action=ZOO_ANIMALFOLDER&id=%I%;;;;;
;;;;;;;;;;;;;;;;
END;;;;;;;;;;;;;;;;

Note : Le format ODS (openDocument Spread Sheet) peut aussi être utilisé comme format de fichier d'importation de famille ou de document.

Ce qui donne, vu dans un tableau :

BEGIN Animal ZOO_ANIMAL
// properties
//propid value
ICON zoo_animal.png
CLASS Zoo\Zoo_animal
DFLDID FLD_ZOO_ANIMAL
// attributes
// idattr idframe label T A type ord vis need link phpfile phpfunc elink constraint option Commentaires
ATTR AN_IDENTIFICATION Identification N N frame ::auto W
ATTR AN_NOM AN_IDENTIFICATION nom Y N text ::auto W Y edittemplate=ZOO:ANIMALNAME:U viewtemplate=ZOO:ANIMALNAME
ATTR AN_TATOUAGE AN_IDENTIFICATION tatouage N N int ::auto W edittemplate=ZOO:ANIMALTATOO:S viewtemplate=ZOO:ANIMALTATOO:S
ATTR AN_ESPECE AN_IDENTIFICATION espèce N N docid("ZOO_ESPECE") ::auto W Y creation={es_nom:CT} doctitle=an_espece_title
ATTR AN_ESPECE_TITLE AN_IDENTIFICATION espèce (titre) Y N text ::auto H ::getTitle(an_espece)
ATTR AN_ORDRE AN_IDENTIFICATION ordre N N text ::auto R ::getdocvalue(an_espece,es_ordre)
ATTR AN_CLASSE AN_IDENTIFICATION classe N N docid("ZOO_CLASSE") ::auto R ::getdocvalue( an_espece , es_classe) doctitle=auto
ATTR AN_SEXE AN_IDENTIFICATION sexe N N enum ::auto W M|Masculin,F|Féminin,H|Hermaphrodite
ATTR AN_PHOTO AN_IDENTIFICATION photo N N image ::auto W
ATTR AN_NAISSANCE AN_IDENTIFICATION date naissance N N date ::auto W ::validatePastDate(AN_NAISSANCE)
ATTR AN_ENTREE AN_IDENTIFICATION date entree N N date ::auto W ::validatePastDate(AN_ENTREE)
ATTR AN_ENFANT_T AN_IDENTIFICATION liste enfant N N array ::auto W
ATTR AN_ENFANT AN_ENFANT_T enfant N N docid("ZOO_ANIMAL") ::auto W creation={an_nom:CT,an_espece:an_espece}
ATTR AN_CARNETSANTE AN_IDENTIFICATION Carnet Santé N N menu ::auto W %S%app=GENERIC&action=GENERIC_ISEARCH&id=%I%&famid=ZOO_CARNETSANTE&viewone=Y
ATTR AN_ENCLOS AN_IDENTIFICATION Enclos N N menu ::auto W %S%app=GENERIC&action=GENERIC_ISEARCH&id=%I%&famid=ZOO_ENCLOS&viewone=Y
ATTR AN_PARENT AN_IDENTIFICATION Parents N N menu ::auto W %S%app=GENERIC&action=GENERIC_ISEARCH&generic=Y&id=%I%&famid=ZOO_ANIMAL
ATTR AN_PERE AN_IDENTIFICATION pere N Y docid("ZOO_ANIMAL") ::auto R ::getAscendant(M) doctitle=auto
ATTR AN_MERE AN_IDENTIFICATION mere N Y docid("ZOO_ANIMAL") ::auto R ::getAscendant(F) doctitle=auto
ATTR AN_FOLDER Dossier N N menu ::auto W %S%app=ZOO&action=ZOO_ANIMALFOLDER&id=%I%
END

La définition d'une famille commence toujours par une ligne de la forme :

BEGIN;[fromid];[title];[id];[className];[logicalName]

et se termine toujours par une ligne de la forme :

END;

avec les correspondances suivantes:

BEGIN
Obligatoire, signale le début d'une définition de famille.
[fromid]

Identifiant logique (nom logique ou identifiant interne numérique) de la famille de laquelle cette famille hérite.

Laisser vide s'il n'y a pas d'héritage.

L'utilisation d'un identifiant interne numérique à la place d'un nom logique est à réserver aux familles de core.

[title]

Titre de la famille.

Ce titre est utilisé sur les IHM pour désigner la famille.

Il est automatiquement ajouté au catalogue de traduction, et peut ainsi être traduit.

[id]

Identifiant numérique de la famille.

Laisser vide pour utiliser un identifiant logique (Dans ce cas, Dynacase affectera automatiquement un identifiant interne unique à la famille).

S'il est renseigné, il faut que cet identifiant ne soit pas déjà pris par un autre document.

Les valeurs entre 900 et 999 peuvent être utilisée pour vos besoins spécifiques, bien que l'usage de valeurs numériques fixes soit fortement déconseillée.

[className] (déprécié)

Nom de la classe PHP utilisée pour cette famille.

Cette classe doit être présente sur le serveur dans un fichier appelé /FDL/Class.[CLASSNAME].php.

Permet un héritage autre que celui prévu par défaut par les classes documentaires.

L'utilisation de la propriété CLASS permet de réaliser cette fonctionnalité.

Pour supprimer cette propriété, il faut mettre deux tirets -- comme valeur. Si la valeur est vide, la propriété conserve son ancienne valeur.

[logicalName]

Nom logique de la famille.

Doit commencer par une lettre. Il ne peut ensuite contenir que des caractères alphanumériques ainsi que les caractères _ et - (pas d'espace, ni de ponctuation).

END
Obligatoire, signale la fin d'une définition de famille.

Entre ces 2 lignes, chacune des lignes correspond à :

4.8.2.1 Définition de paramètres de propriété

Des paramètres permettent de modifier le comportement des propriétés du document.

Leur syntaxe est toujours de la forme PROP;[propid];[param], avec les correspondances suivantes :

[propid]
Nom de la propriété.
[param]
Définition du paramètre, sous la forme [parameterName]=[parameterValue].

Par exemple :

PROP;title;sort=asc

Les paramètres de propriété disponibles sont :

sort

Permet de spécifier si la propriété est disponible dans les recherches et les rapports, et quel est son ordre de tri par défaut.

Les valeurs possibles sont :

  • no : la propriété n'apparaîtra pas dans les recherches et rapports ;
  • asc : la propriété est disponible dans les recherches et les rapports ; et est trié par défaut par ordre ascendant ;
  • desc : la propriété est disponible dans les recherches et les rapports ; et est trié par défaut par ordre descendant.

Les propriétés suivantes ont un paramètre sort par défaut :

  • initid : sort=desc,
  • revdate : sort=desc,
  • state : sort=asc,
  • title : sort=asc

Les autres propriétés sont par défaut à sort=no.

4.8.2.2 Définition de propriétés de famille

Les propriétés de famille permettent, selon les cas, de définir un comportement particulier pour la famille, ou de définir les valeurs par défaut des propriétés des nouveaux documents de cette famille.

Leur syntaxe est toujours de la forme [propid];[value], avec les correspondances suivantes :

[propid]
Identifiant de la propriété.
[value]
Valeur de la propriété.

Les différents identifiants de propriété sont les suivants :

CPROFID

Indique le profil utilisé pour les documents créé avec cette famille. Affecte la valeur de la propriété profid pour les nouveaux documents de cette famille.
Contient l'identifiant d'un document profil.

Lors de l'importation, les vérifications suivantes sont effectuées :

  • Si la famille hérite de dossier, le profil référencé doit être de la famille profil de dossier ;
  • Si la famille hérite de recherche, le profil référencé doit être de la famille profil de recherche, ;
  • Sinon le profil référencé doit être de la famille profil de document.

Si la valeur est vide le profil de document par défaut est enlevé.

Note : Cette propriété ne modifie pas les profils des documents de cette famille qui sont déjà créés au moment de la mise à jour de la famille.

CVID

Indique le contrôle de vue qui sera associé aux documents créés avec cette famille. Affecte la valeur de la propriété cvid pour les nouveaux documents de cette famille.
Contient l'identifiant d'un document contrôle de vue.

Lors de l'importation, les vérifications suivantes sont effectuées :

  • Ce document doit être de la famille contrôle de vue.
  • Ce contrôle de vue doit être applicable à la famille en cours.

Si la valeur est vide le contrôle de vue par défaut est enlevé.

Note : Cette propriété ne modifie pas les contrôles de vue des documents de cette famille qui sont déjà créés au moment de la mise à jour de la famille.

DFLDID

Identifiant du dossier principal permettant de constituer une arborescence spécifique à la famille .

Ce dossier est nécessaire pour manipuler les documents d'une famille depuis l'application "ONEFAM". Il peut être égal à auto, ce qui a pour effet de créer un dossier principal automatiquement. Ce dossier aura les restrictions indiquant que seuls des documents de cette famille et des dossiers pourront être insérés dans ce dossier principal.

Si cette propriété est déjà renseignée, deux cas de figure se présentent :

  • La nouvelle valeur est 'auto' : Dans ce cas, l'ancienne valeur est conservée
  • La nouvelle valeur n'est pas 'auto' : la nouvelle valeur est utilisée.

Si la valeur est vide le dossier principal par défaut est enlevé.

ICON

Nom du fichier image définissant l'icône de la famille.

Cette icône doit être une image carré. La taille conseillée varie de 48 à 128 pixels. Le format d'image conseillé est png. Les formats d'images supportés sont png et gif.

Si cette propriété est déjà renseignée, la nouvelle valeur ne sera pas prise en compte.

Si la famille n'a pas encore d'icône, alors la nouvelle valeur est prise en compte.

CLASS

Indique le nom de la classe métier utilisée par la famille.

Ce nom de classe doit être unique parmi l'ensemble des classes PHP utilisées sur le serveur. Il est recommandé d'utiliser un namespace afin d'éviter un conflit de nom.

Si la famille définie n'a pas de parent alors la classe métier doit étendre la classe Dcp\Family\Document. Cette classe est une classe héritant de la classe Doc.

Exemple :

BEGIN Ma première famille MY_FIRST
CLASS My\MyFirstFamily
END
namespace My;
class MyFirstFamily extends \Dcp\Family\Document {
    public function myFirstProcedure($x) {
        return $x+1;
    }
}

Si la classe est utilisée avec une famille héritant d'une autre famille, cette classe doit hériter de la classe générée de la famille parente.

Exemple :

BEGIN IMAGE Photographie MY_PHOTO
CLASS My\MyPhotoFamily
ATTR MYPHO_FR_INFO Informations N N frame ::auto
ATTR MYPHO_EXIF MYPHO_FR_INFO Exif N N longtext ::auto
END
namespace My;
class MyPhotoFamily extends \Dcp\Family\Image {
    public function postStore() {
        $err=parent::postStore();
        if (! $err) {
            if (! $this->getRawValue(\Dcp\AttributeIdentifiers\Image::img_file)) {
                $err=_("my::image needed");
            }
            if (! $this->getRawValue(\Dcp\AttributeIdentifiers\My\My_Photo::mypho_exif)) {
                $err=_("my::no exif detected");
            }
        }
        return $err;
    }
}

La classe peut étendre des classes intermédiaires, utiliser des interfaces ou des classes abstraites. La seule contrainte est que la classe générée de la famille parente doit faire partie de la hiérarchie de la classe métier. La classe générée de la famille hérite de cette classe. Elle apporte en plus la définition des attributs de la famille ainsi que le code généré pour les attributs calculés. Le nom de cette classe est \Dcp\Family\<nom de la famille>.

Hiérarchie de classe lorsque la famille MY_PHOTO est intégrée :

namespace Dcp\Core {
    // classe métier de la famille IMAGE
    class Images extends \Dcp\Family\Document {}
}
namespace Dcp\Family {
    // classe générée de la famille IMAGE
    class Images extends \Dcp\CoreFamily\Image {}
}
namespace My {
    // classe métier de la famille MY_PHOTO
    class MyPhotoFamily extends \Dcp\Family\Image {}
}
namespace Dcp\Family {
    // classe générée de la famille MY_PHOTO
    class My_photo extends \My\MyPhotoFamily {}
}
 

Les attributs des classes sont disponibles sous forme de constantes. Une classe d'attributs est générée lors de l'enregistrement de la famille. Cette classe est nommée avec le nom de la famille dans le namespace \Dcp\AttributeIdentifiers. L'usage des constantes permet de s'assurer de la validité des noms d'attributs. La classe d'attributs donne l'accès aux noms d'attribut de la famille et aussi à ceux de ses parents.

Lors de l'importation de la famille les contraintes suivantes sont vérifiées :

  • Le fichier PHP de la classe doit être accessible par l'autoloader. Les fichiers de classe sont généralement publiés dans le sous-répertoire de l'application livrée par le module.
    • Le nom du fichier ne doit pas commencer par Method.
    • L'extension du fichier doit être php.
  • La classe doit hériter de la classe générée de la famille parente. En cas de famille sans héritage, la classe doit hériter de la classe \Dcp\Family\Document.
  • La classe ne doit pas être abstraite.
  • L'encodage du fichier doit être utf-8 (incluant l'encodage ascii).
  • Le fichier PHP doit être syntaxiquement correct.
  • Le nom de la classe doit être unique parmi l'ensemble des classes php utilisées par Dynacase.
  • La propriété className ne peut pas être utilisée conjointement avec la propriété CLASS.
METHOD

Cette propriété sert à réutiliser des morceaux de code entre plusieurs familles (Elle est à voir comme une version simplifiée des traits pour les versions de php qui ne les supportent pas).

Indique le nom du fichier PHP contenant les méthodes supplémentaires de la famille.

Le fichier référencé doit être disponible dans le répertoire FDL.

Note : Le nom du fichier doit être unique parmi tous les fichiers présents dans le répertoire FDL. Il est fortement conseillé d'indiquer l'identifiant de la famille dans le nom de fichier (par exemple : Method.MyFamily.phpMYFAMILY est l'identifiant de la famille). Le nom du fichier doit commencer par Method.

Cette propriété peut être utilisée plusieurs fois, avec la sémantique suivante :

  • Lorsque le nom est préfixé par +, son contenu est concaténé directement dans la classe générée.
  • Lorsque le nom est préfixé par *, le fichier n'est pas intégré directement dans la famille, mais une classe intermédiaire est générée. Cela permet notamment une surcharge plus fine des méthodes. Le prefix '*' ne peut être utilisé qu'une seule fois par famille.

Si la valeur est vide, toutes les méthodes incluses au moyen de ce mot clé sont enlevées (y compris celles déclarées avec * ou +).

Exemple :

BEGIN IMAGE Photographie MY_PHOTO
CLASS My\MyPhotoFamily
METHOD Method.MyPhoto.php
ATTR MYPHO_FR_INFO Informations N N frame ::auto
ATTR MYPHO_EXIF MYPHO_FR_INFO Exif N N longtext ::auto
END

Hiérarchie de classe lorsque la famille MY_PHOTO est intégrée :

namespace Dcp\Core {
    // classe métier de la famille IMAGE
    class Images extends \Dcp\Family\Document {}
}
namespace Dcp\Family {
    // classe générée de la famille IMAGE
    class Images extends \Dcp\CoreFamily\Image {}
}
namespace My {
    // classe métier de la famille MY_PHOTO
    class MyPhotoFamily extends \Dcp\Family\Image {}
}
namespace  {
    // classe méthode générée de la famille MY_PHOTO
    class _Method_MY_PHOTO_ extends \My\MyPhotoFamily {
        // inclus le contenu de Method.MyPhoto.php
    }
}
namespace Dcp\Family {
    // classe générée de la famille MY_PHOTO
    class My_photo extends _Method_MY_PHOTO_ {}
}

À la place de METHOD, l'utilisation de la propriété CLASS est recommandée afin de définir les classes métier de la famille.

PROFID

Identifiant (nom logique ou identifiant interne) du document profil de famille pour cette famille.

Lors de l'importation, les vérifications suivantes sont effectuées :

  • Ce document doit être de la famille 'profil de famille'.

Si la valeur est vide le profil de famille est enlevé.

SCHAR

Indique les modalités de révision des documents de cette famille :

  • R : Révision automatique à chaque modification,
  • S : document non révisable

Si la valeur est vide la caractéristique spéciale par défaut est enlevée.

TAG

Initialise les valeurs de la propriété atags.

Chaque utilisation de la balise TAG ajoutera une valeur à la propriété atags (tag applicatif).

Note : Les tags applicatifs ne peuvent être supprimés par cette directive. Il faut, pour ce cas utiliser la clef DOCATAG

Certains tags sont déjà prédéfinis par Dynacase :

MAILRECIPIENT

Déclare la famille comme destinataire de mail. Cela permet aux documents de cette famille d'être présentés dans la liste de destinataires lors des envois de mail.

La famille doit alors implémenter l'interface IMailRecipient.

TYPE

Valeur par défaut de la propriété type.

Si la valeur est vide, le type inféré est C.

USEFOR

Caractère désignant une utilisation spéciale. Seulement pour les documents systèmes :

  • W : pour les cycles de vie
  • G : pour les intercalaires de chemise
  • P : pour les profils

Si la valeur est vide l'utilisation spéciale par défaut est enlevée.

WID

Indique le cycle de vie qui sera associé pour les documents créé avec cette famille. Affecte la valeur de la propriété wid pour les nouveaux documents de cette famille. Contient l'identifiant d'un document cycle de vie.

Lors de l'importation, les vérifications suivantes sont effectuées :

  • Ce document doit être un document cycle de vie ;
  • Le cycle de vie doit être applicable à la famille en cours.

Si la valeur est vide le cycle par défaut est enlevé.

4.8.2.3 Définition d'attributs

Un attribut est défini par la syntaxe suivante :

ATTR;[id_attribut];[id_conteneur];[label];[in_title];[in_abstract];[type];[ordre];[visibility];[required];[link];[phpfile];[phpfunc];[elink];[constraint];[options]

avec les correspondances suivantes :

4.8.2.3.1 ATTR

Obligatoire
Signale que la ligne est une définition d'attribut.

4.8.2.3.2 Caractéristique [id_attribut]

Obligatoire
Identifiant système de l'attribut.

Il sera automatiquement converti en minuscules.

Cet item n'est plus modifiable une fois créé car il peut être utilisé dans les parties spécifiques de la famille.

Cet identificateur doit être unique dans la famille.

Il est conseillé d'adopter des règles de nommage des attributs, permettant de simplifier leur manipulation. Par exemple : [FAM]_[TYPE]_[NAME] avec :

  • [FAM] : un préfixe indiquant la famille,
  • [TYPE] : une lettre indiquant le type de l'attribut,
  • [NAME] : le nom de l'attribut.

4.8.2.3.3 Caractéristique [id_conteneur]

Obligatoire (sauf pour les attributs de type frame ou tab)
Identifiant système de l'attribut structurant ou tableau contenant cet attribut.

Le type tab ne peut pas avoir d'attribut conteneur.

Le type frame peut être contenu dans un tab, ou ne pas avoir d'attribut conteneur.

Le type array doit être contenu dans un frame.

Tous les autres type d'attributs doivent être contenus dans un array ou un frame.

4.8.2.3.4 Caractéristique [label]

facultatif
Libellé de l'attribut.

Ce libellé sera automatiquement traduit s'il est présent dans le catalogue de traduction (la clé correspondante est de la forme [FAMNAME]#[attrid], avec [FAMNAME] le nom logique de la famille et [attrid] l'identifiant de l'attribut, en minuscule).

4.8.2.3.5 Caractéristique [in_title]

Obligatoire (Non applicable pour les types array, frame ou tab)
Indique que l'attribut sera utilisé dans la composition du titre du document.

Le titre du document est alors composé en concaténant toutes les valeurs brutes d'attributs définis, par ordre croissant de leur ordre et en les séparant par des espaces. Les options de formatage des attributs ne sont pas pris en compte pour le titre.

Cette caractéristique est ignorée sur les attributs de type array, frame ou tab.

Si aucun attribut n'est marqué comme composant le titre, ou si tous ces attributs sont vides, le titre sera Document sans titre suivi de l'identifiant interne du document.

Les valeurs possibles sont :

  • Y pour yes
  • N pour no

La composition du titre peut aussi être définie par programmation en surchargeant la méthode Doc::getCustomTitle().

Le titre d'un document ne peut excéder 255 caractères. Il est automatiquement tronqué si cette limite est atteinte.

La visibilité des attributs n'est pas prise en compte : un attribut en visibilité cachée mais ayant la colonne titre à Y est visible dans le titre.

Les valeurs des attributs multiples seront concaténées et séparées par un espace.

4.8.2.3.6 Caractéristique [in_abstract]

Obligatoire (Non applicable pour les types menu, array, frame ou tab)
Indique que l'attribut sera utilisé dans le résumé du document.

Le résumé du document est utilisé pour construire la fiche résumé dans l'application ONEFAM.

Les valeurs possibles sont :

  • Y pour yes
  • N pour no

4.8.2.3.7 Caractéristique [type]

Obligatoire Indique le type de l'attribut. Les types d'attributs supportés sont définis au chapitre Type de l'attribut.

Cette colonne permet également de définir le formatage de l'attribut :

  • attributs de type text

    Le formatage est effectué avec la syntaxe sprintf.

    Par exemple :

    • text("%s environ") ajoute environ après la valeur ;
    • text("<b>%s</b>") affiche la valeur en gras.
  • attributs de type int ou double

    Le formatage est effectué avec la syntaxe sprintf.

    Par exemple :

    • double("%.02f") affiche le nombre avec 2 décimales ;
    • integer("%d m³") affiche la valeur suivie de  ;
    • double("%.02f %%") affiche % après le nombre.
  • attributs de type date, time et timestamp

    Le formatage est effectué avec la syntaxe strftime.

    Par exemple, time("%H:%M:%S"), ou timestamp("%A %d %B %Y %X").

4.8.2.3.8 Caractéristique [ordre]

Obligatoire
Les attributs ont un ordre dans la structure. Cet ordre est utilisé pour représenter le document mais il est aussi utilisé pour ordonner le calcul des attributs (phpfunc) et pour la composition du titre.

4.8.2.3.8.1 Ordre relatif

3.2.23 Pour que l'ordre suive l'ordre de la déclaration des attributs dans le fichier de déclaration il faut indiquer le mot-clef ::auto.

Soit la famille AA :

BEGIN The a AA
// attributes parent ... order
ATTR A1 ::auto
ATTR A2 A1 ... ::auto
ATTR A3 A1 ... ::auto
ATTR A4 A1 ... ::auto
ATTR A5 A4 ... ::auto
ATTR A6 ... ::auto
ATTR A7 A6 ... ::auto

Dans ce cas, la structure résultante de AA est :

  • A1
    • A2
    • A3
    • A4
      • A5
  • A6
    • A7

En cas de surcharge de famille ou d'héritage de famille, l'ordre permet d'indiquer où le nouvel attribut sera inséré. Le mot-clef ::auto indique que l'attribut sera inséré à la fin de la structure de l'attribut englobant (cadre, onglet, tableau), s'il n'y a pas d'attribut englobant, il sera inséré à la fin du document.

Sot la famille BA héritant de la famille AA :

BEGIN AA The b BA
// attributes parent ... order
ATTR B1 ::auto
ATTR B2 B1 ... ::auto
ATTR B3 B1 ... ::auto
ATTR B4 ... ::auto
ATTR B5 B5 ... ::auto
ATTR B6 A6 ... ::auto
ATTR B7 A4 ... ::auto
ATTR B8 A4 ... ::auto

La structure résultante de BA est :

  • A1
    • A2
    • A3
    • A4
      • A5
      • B7
      • B8
  • A6
    • A7
    • B6
  • B1
    • B2
    • B3
  • B4
    • B5

Le mot-clef ::first, permet d'insérer un attribut en premier dans la structure englobante.

Soit la famille CA héritant de la famille AA :

BEGIN AA The c CA
// attributes parent ... order
ATTR C1 ::first
ATTR C2 C1 ... ::auto
ATTR C3 C1 ... ::auto
ATTR C4 ... ::first
ATTR C5 C5 ... ::auto
ATTR C6 A4 ... ::first
ATTR C7 A4 ... ::first

La structure résultante de CA est :

  • C4
    • C5
  • C1
    • C2
    • C3
  • A1
    • A2
    • A3
    • A4
      • C7
      • C6
      • A5
  • A6
    • A7

Dans ce cas, on remarque que B1 est derrière B4 alors qu'il a été déclaré avant B4 dans le fichier. Ceci est du à l'ordre ::first qui est interprété dans l'ordre de la déclaration. Au moment de l'interprétation B1 était déjà inséré. Le même principe est visible pour les attributs C6 et C7.

L'ordre peut contenir une référence à un attribut. Cette référence indique que l'attribut sera placé après cette référence. Cette référence ne peut être qu'un attribut de même profondeur.

Soit la famille DA héritant de la famille AA :

BEGIN AA The d DA
// attributes parent ... order
ATTR D1 A1
ATTR D2 D1 ... ::auto
ATTR D3 D1 ... ::auto
ATTR D4 ... D1
ATTR D5 D5 ... ::auto

La structure résultante de DA est :

  • A1
    • A2
    • A3
    • A4
      • A5
  • D1
    • D2
    • D3
  • D4
    • D5
  • A6
    • A7

L'attribut D1 est inséré après A1. L'attribut D4 est inséré après D1.

L'ordre est appliqué suivant la hierarchie des héritages. C'est à dire que les ordres d'une famille fille sont calculés à partir des ordres calculés de la famille mère.

Soit la famille EA héritant de la famille AA :

BEGIN AA The d EA
// attributes parent ... order
ATTR E1 ::auto
ATTR E2 D1 ... ::auto
MODATTR A1 ... A6

Soit la famille FE héritant de la famille EA :

BEGIN EA The d FE
// attributes parent ... order
ATTR F1 E1
ATTR F2 F1 ... ::auto
MODATTR E1 ... A6

La structure résultante de EA est :

  • A6
    • A7
  • A1
    • A2
    • A3
    • A4
      • A5
  • E1
    • E2

La structure résultante de FE est :

  • A6
    • A7
  • E1
    • E2
  • F1
    • F2
  • A1
    • A2
    • A3
    • A4
      • A5
4.8.2.3.8.2 Ordre absolu

L'ordre est un nombre entier.(Non applicable pour les types frame ou tab)

: Les tableaux (type array) doivent toujours avoir un ordre inférieur aux attributs qui le composent.

Dans le cas d'un nombre, cette caractéristique est ignorée sur les attributs de type frame ou tab.

Il est déconseillé de mélanger des ordres absolus et relatifs sur une même famille. Dans ce cas, l'ordre résultant ne sera pas pertinent.

La structure suit l'ordre numérique donné.

Soit la famille AN :

BEGIN The a AN
// attributes parent ... type order
ATTR A1 frame
ATTR A2 A1 ... text 10
ATTR A3 A1 ... text 20
ATTR A4 A1 ... array 30
ATTR A5 A4 ... text 40
ATTR A6 ... frame
ATTR A7 A6 ... text 50

Dans ce cas la structure résultante de AN est :

  • A1
    • A2
    • A3
    • A4
      • A5
  • A6
    • A7

Dans ce cas, les ordres des attributs englobant (tab et frame) sont déduits de l'ordre absolu de l'attribut.

Soit la famille BN :

BEGIN The b BN
// attributes parent ... type order
ATTR B1 frame
ATTR B2 B1 ... text 100
ATTR B3 B1 ... text 110
ATTR B4 B1 ... array 120
ATTR B5 B4 ... text 130
ATTR B6 ... frame
ATTR B7 B6 ... text 10

La structure résultante de BN est :

  • B6
    • B7
  • B1
    • B2
    • B3
    • B4
      • B5

En cas de modification d'un ordre d'un attribut structurant, il est nécessaire de modifier tous les ordres des attributs le composant.

Soit la famille AN :

BEGIN CN The a AN
// attributes parent ... type order
MODATTR A2 A1 ... text 100
MODATTR A3 A1 ... text 110
MODATTR A4 A1 ... array 120
MODATTR A5 A4 ... text 130
ATTR C1 ... frame
ATTR C2 A6 ... text 10

La structure résultante de CN est :

  • C1
    • C2
  • A6
    • A7
  • A1
    • A2
    • A3
    • A4
      • A5

3.2.23 Il n'est plus possible d'avoir des cadres doublé (structure scindée).

Soit la famille DN dont l'attribut A3 à un ordre supérieur au frère de son père.

BEGIN The d DN
// attributes parent ... type order
ATTR A1 frame
ATTR A2 A1 ... text 10
ATTR A3 A1 ... text 100
ATTR A4 A1 ... array 30
ATTR A5 A4 ... text 40
ATTR A6 ... frame
ATTR A7 A6 ... text 50

3.2.22 Avant : Le cadre était doublé pour respecter l'ordre absolu.

  • A1
    • A2
    • A4
      • A5
  • A6
    • A7
  • A1
    • A3

3.2.23 Maintenant : L'ordre calculé du cadre est fonction du maximum des ordres des attributs fils.

  • A6
    • A7
  • A1
    • A2
    • A3
    • A4
      • A5

4.8.2.3.9 Caractéristique [visibility]

Obligatoire
Définit la visibilité par défaut de l'attribut dans les interfaces web de consultation et de modification du document.

Les valeurs possibles sont :

  • H (Hidden) : attribut caché. Généralement utilisé pour des attributs servant soit au calcul, soit à la génération des liens.
  • I (Invisible) : attribut invisible : l’attribut n’est présent ni en consultation ni en modification dans le document.
    Un attribut de visibilité I n'est pas modifiable et pour en modifier la valeur, il est nécessaire de modifier sa visibilité.
  • O : attribut modifiable en modification mais non visible en lecture.
  • R (Read-only) : attribut visible en lecture seulement. Généralement utilisé pour les attributs calculés.
  • S (Statique) : attribut visible en lecture et en modification, mais non modifiable en modification.
  • W (Writable) : attribut visible en lecture et modifiable en modification.

Le type array dispose en plus de la visibilité

  • U : Interdit l'ajout et la suppression de lignes dans le tableau.

Cette caractéristique peut être modifiée par les masques des contrôle de vues.

4.8.2.3.10 Caractéristique [required]

facultatif (Non applicable pour les types "frame", "tab", "array", "menu")

Indique si l'attribut est obligatoire pour la sauvegarde du document depuis l'interface web de modification du document. Cette caractéristique n'est pas prise en compte lors des sauvegardes faite par le code (méthode Doc::store()) ni lors de l'importation de document. Par contre, cette caractéristique est prise en compte lors d'un passage de transition (document lié par un cycle de vie -workflow-).
Cette caractéristique peut être modifiée par les masques des contrôle de vues.

3.2.19 Pour les attributs inclus dans un tableau, cette caractéristique indique que la valeur doit être renseignée pour chacune des rangées du tableau. Si aucune rangée, n'est indiquée dans le tableau, le document pourra être sauvé même si aucune valeur n'est renseignée. Le nombre de rangée minimum peut être indiqué à l'aide d'une contrainte.

Les valeurs possibles sont :

  • Y pour yes
  • N (valeur par défaut) pour no

4.8.2.3.11 Caractéristique [link]

facultatif (Non applicable pour les types "frame", "tab", "array")
Ajoute un hyperlien sur l'attribut sur les interfaces web de consultation des documents.

Par défaut, le texte de l'hyperlien est la valeur de l'attribut. L'option ltarget permet de changer ce texte.

L'hyperlien peut être :

  • une URL statique ("http://www.dynacase.org"),
  • une URL paramétrée par

    • des attributs du document,
    • des propriétés du document,
    • des paramètres applicatifs,
    • des méthodes du document.
  • Utilisation d'attribut du document

    Les références aux attributs du document sont écrites entre les caractères %, en indiquant l'identifiant de l'attribut, en majuscules ou en minuscules.

    Le caractère % est obtenu en le doublant : TEST%%25 sera converti en TEST%25.

    Par exemple, soit l'attribut US_MAIL définissant le mail d'une personne. Pour déclencher l'édition d'un mail vers une personne, il suffit de mettre l'hyperlien suivant : mailto:%US_MAIL%.

    Autre exemple, soit l'attribut SI_TOWN indiquant la ville de la famille société. Pour avoir la météo de la ville il suffit de mettre l'hyperlien suivant : http://www.location.org/&strLocation=%SI_TOWN%&strCountry=EUR.

    Si la valeur est vide pour un des attributs de l'URL, l'hyperlien ne sera pas affiché (on ne pourra pas cliquer sur l'attribut).

    Il est possible de désigner des attributs optionnels en utilisant la notation suivante : %?[ATTRID]%. Le point d'interrogation placé après le pourcentage indique que la valeur de l'attribut peut être vide.

    Les valeurs insérées dans le lien sont encodés selon la RFC 3986 pour être utilisable comme valeur de paramètre web.

  • Utilisation de propriétés du document

    Les références aux propriétés du document sont écrites entre les caractères %, en indiquant l'identifiant de l'attribut, en majuscules ou en minuscules.

    Le caractère % est obtenu en le doublant : TEST%%25 sera converti en TEST%25.

    Les mots-clefs spéciaux suivants peuvent être utilisés pour la composition de l'URL :

    • %S% : est remplacé par l'URL relative vers dynacase,
    • %U% : est remplacé par l'URL absolue 3.2.21,
    • %I% : est remplacé par l'identifiant (équivalent à %ID%),
    • %T% : est remplacé par le titre (équivalent à %TITLE%).

    Les valeurs insérées dans le lien sont encodés selon la RFC 3986 pour être utilisable comme valeur de paramètre web.

  • Utilisation de paramètres applicatifs

    Les références aux paramètres applicatifs sont écrites entre accolades, en indiquant l'identifiant de l'attribut, en majuscules ou en minuscules.

    Par exemple : %S%app=TEST&action=TESTONE&arg={CORE_CLIENT} : ici {CORE_CLIENT} sera remplacé par la valeur du paramètre CORE_CLIENT.

    Seuls les paramètres de CORE et les paramètres globaux sont accessibles pour la composition de l'URL.

  • Utilisation de méthodes du document

    Les références aux méthodes du document sont écrites entre caractères %, en notant la méthode comme pour les attributs calculés.

    Les parties variables peuvent aussi faire référence à une méthode du document. Cette méthode doit retourner une chaîne de caractère encodée selon la RFC 3986 qui sera insérée dans la variable.

    Par exemple : %::myTitleLink()%&x=3

    public function myTitleLink(){
        return sprintf('http://www.example.net/?b=%s',
            rawurlencode($this->getTitle())
        );
    }

4.8.2.3.12 Caractéristique [phpfile]

Facultatif (Non applicable pour les types "frame", "tab", "array", "menu")

Nom du fichier php pour l'aide à la saisie. Ce fichier doit être présent dans le répertoire EXTERNALS.

4.8.2.3.13 Caractéristique [phpfunc]

Facultatif (Non applicable pour les types "frame", "tab", "array")

Cette caractéristique est utilisée pour trois usages différents :

4.8.2.3.13.1 Définition d'une aide à la saisie

Nom et attributs de la fonction pour l'aide à la saisie.
Dans ce cas [phpfile][phpfile] doit être défini.

4.8.2.3.13.2 Définition d'un attribut calculé

Nom et attributs de la méthode de calcul s'il s'agit d'un attribut calculé.
Dans ce cas [phpfile][phpfile] doit être vide.

4.8.2.3.13.3 Définition des valeurs d'un énuméré

Ne concerne que le cas des attributs de type enum.

Couples clé/label correspondant à l'énuméré.

4.8.2.3.13.4 Définition de la visibilité d'un menu

Ne concerne que le cas des attributs de type menu.

Méthode à utiliser pour la visibilité du menu.

4.8.2.3.14 Caractéristique [elink]

facultatif (Non applicable pour les types "frame", "tab", "array", "menu")
Extra lien supplémentaire.

Cet extra lien sera présenté dans les interfaces web de modification de document, sous la forme d'un bouton supplémentaire.

La syntaxe de l'extra lien est la même que celle de la colonne link.

4.8.2.3.15 Caractéristique [constraint]

facultatif (Non applicable pour les types "frame", "tab")
Nom et attributs de la méthode de contrainte.

4.8.2.3.16 Caractéristique [options]

facultatif
Liste des options à appliquer à l'attribut. Les options dépendent du type d'attribut.

Les options se présentent sous la forme de couples clé=valeur séparés par des |.

Par exemple: esize=3|elabel=saisissez votre prénom

4.8.2.4 Définition de paramètres de famille

Un paramètre de famille est défini par la syntaxe suivante :

PARAM;[id_attribut];[id_conteneur];[label];[in_title];[in_abstract];[type];[ordre];[visibility];[required];[link];[phpfile];[phpfunc];[elink];[constraint];[options]

avec les mêmes correspondances que pour les attributs, aux exceptions suivantes :

  • Pour les paramètres calculés, le calcul est fait lors de l'accès au paramètre.
  • Les méthodes de calcul et de contrainte doivent être statiques (elles sont spécifiées par la syntaxe class::method).
  • Le caractère obligatoire n'est applicable que dans le cadre de l'utilisation du paramètre dans un cycle de vie. Il n'est pas pris en compte dans les interfaces d'administration des paramètres.

4.8.2.5 Définition de valeurs par défaut

Les valeurs par défaut s'appliquent aux attributs comme aux paramètres.

Appliquées aux attributs, elles déterminent la valeur de l'attribut lors de la création d'un nouveau document, alors qu'appliquées aux paramètres, elles déterminent la valeur du paramètre lorsque l'utilisateur n'a saisi aucune valeur.

La valeur par défaut d'un attribut peut être modifiée depuis le document de la famille via l'interface "Valeurs par défaut et paramètres" puis "Modifier les valeurs par défaut".

Une valeur par défaut est définie par la syntaxe suivante :

DEFAULT;[attrid|paramid];[value];force=yes

avec les correspondances suivantes :

DEFAULT
Obligatoire
Signale que la ligne est une définition de valeur par défaut.
[attrid|paramid]
Obligatoire
Identifiant de l'attribut ou du paramètre auquel s'applique la valeur par défaut.
[value]

La valeur par défaut, statique, ou la méthode de calcul.

Dans le cas d'une méthode de calcul, sa syntaxe est identique à celle d'un attribut calculé.

Par exemple, DEFAULT;SGATE_RED;::getTitle(SGATE_IDRED) pré-remplit l'attribut avec le titre de l'attribut SGATE_IDRED, alors que DEFAULT;SGATE_ACTION;GATE_WEATHER pré-remplit l'attribut SGATE_RED avec la chaîne GATE_WEATHER.

Cas particulier des array:

  • Pour définir quelles lignes seront présentes par défaut dans le tableau, on spécifie la valeur par défaut de l'attribut array.

    Cette valeur par défaut est une structure JSON sous la forme d'un tableau d'objets.

    Par exemple, DEFAULT;ATTR_ARRAY;[{"c1":"1.1", "c2":"1.2"},{"c1":"2.1", "c2":"2.2"}] indique que le tableau ATTR_ARRAY sera pré-rempli avec 2 lignes.

    • La première ligne aura comme valeurs
      • 1.1 dans la colonne correspondant à l'attribut c1
      • 1.2 dans la colonne correspondant à l'attribut c2
    • La seconde ligne aura comme valeurs
      • 2.1 dans la colonne correspondant à l'attribut c1
      • 2.2 dans la colonne correspondant à l'attribut c2

    Si l'on souhaite utiliser une méthode de calcul pour cette valeur par défaut, la méthode doit retourner le tableau à 2 dimensions qui, une fois json_encodé, donne la structure précédente.

    Par exemple, la méthode correspondant à la valeur par défaut précédente sera DEFAULT;ATTR_ARRAY;::defaultArrayValue().

    public function defaultArrayValue(){
        return array(
            array(
                "c1" => "1.1",
                "c2" => "1.2"
            ),
            array(
                "c1" => "2.1",
                "c2" => "2.2"
            )
        );
    }
  • Pour définir les valeurs par défaut de chaque cellule lors de l'ajout d'une nouvelle ligne, on spécifie la valeur par défaut de l'attribut correspondant à cette colonne.
    De fait, la valeur par défaut d'un attribut contenu dans un array doit être simple.

[force=yes]

facultatif Indique, lors de la surcharge de valeur par défaut, que la nouvelle valeur par défaut écrase l'ancienne.

Dans le cas contraire, la nouvelle valeur par défaut n'est pas prise en compte lors des mises à jours.

Les valeurs par défaut peuvent être réinitialisées avec la clef RESET default.

4.8.2.6 Définition de valeur initiale de paramètre

Les paramètres de familles peuvent avoir des valeurs par défaut, utilisées lorsque ces paramètres n'ont pas de valeur explicite ; mais il est parfois nécessaire de définir la valeur initiale du paramètre en plus de sa valeur par défaut.

La valeur d'un paramètre peut être modifiée depuis le document de la famille via l'interface "Valeurs par défaut et paramètres" puis "Modifier les paramètres".

Une valeur initiale de paramètre est définie par la syntaxe suivante :

INITIAL;[paramid];[value];force=yes

avec les correspondances suivantes :

INITIAL
Obligatoire
Signale que la ligne est une définition de valeur initiale de paramètre.
[paramid]
Obligatoire
identifiant du paramètre auquel s'applique la valeur initiale.
[value]

la valeur initiale, statique, ou la méthode de calcul.

Dans le cas d'une méthode de calcul, sa syntaxe est identique à celle d'un attribut calculé.

[force=yes]

Indique, lors de la surcharge de valeur initiale, que la nouvelle valeur initiale écrase l'ancienne.

Dans le cas contraire, la nouvelle valeur initiale n'est pas prise en compte. Les valeurs initiales peuvent être réinitialisées avec la clef RESET parameters.

4.8.2.7 Modification d'attribut père

Lorsqu'une famille étend une autre famille, il peut être nécessaire de changer la définition d'un attribut. Cela se fait au moyen d'une ligne de la forme :

MODATTR;[id_attribut];[id_conteneur];[label];[in_title];[in_abstract];[type];[ordre];[visibility];[required];[link];[phpfile];[phpfunc];[elink];[constraint];[options]

avec les même correspondances que pour la définition d'un attribut, à quelques différences près :

4.8.2.7.1 MODATTR

Obligatoire
Signale que la ligne est une modification d'attribut.

4.8.2.7.2 Caractéristique [id_attribut]

Obligatoire
Identifiant système de l'attribut à surcharger. Il sera automatiquement converti en minuscules.

L'attribut référencé doit obligatoirement exister dans la famille étendue.

4.8.2.7.3 Caractéristique [id_conteneur]

Identifiant système de l'attribut structurant ou tableau contenant cet attribut.

Si la valeur est vide, l'attribut conservera sa valeur héritée.

4.8.2.7.4 Caractéristique [label]

Libellé de l'attribut.

Si la valeur est vide, l'attribut conservera sa valeur héritée.

4.8.2.7.5 Caractéristique [in_title]

Indique que l'attribut sera utilisé dans la composition du titre du document.

Si la valeur est vide, l'attribut conservera sa valeur héritée.

4.8.2.7.6 Caractéristique [in_abstract]

Indique que l'attribut sera utilisé dans le résumé du document.

Si la valeur est vide, l'attribut conservera sa valeur héritée.

4.8.2.7.7 Caractéristique [type]

type de l'attribut

Si la valeur est vide, l'attribut conservera sa valeur héritée.

Le nouveau type d'attribut doit être compatible avec l'ancien (son stockage en base de données doit être de même type).

4.8.2.7.8 Caractéristique [ordre]

Définit l'ordre de présentation des attributs dans le document.

Si la valeur est vide, l'attribut conservera sa valeur héritée.

4.8.2.7.9 Caractéristique [visibility]

Définit la visibilité par défaut de l'attribut.

Si la valeur est vide, l'attribut conservera sa valeur héritée.

4.8.2.7.10 Caractéristique [required]

Indique si l'attribut est obligatoire pour la sauvegarde du document.

Si la valeur est vide, l'attribut conservera sa valeur héritée.

4.8.2.7.11 Caractéristique [link]

Ajoute un hyperlien sur l'attribut (en consultation uniquement).

Si la valeur est vide, l'attribut conservera sa valeur héritée.

Pour supprimer la valeur, il faut mettre -.

4.8.2.7.12 Caractéristique [phpfile]

Nom du fichier php pour l'aide à la saisie.

Si la valeur est vide, l'attribut conserve sa valeur héritée.

Pour supprimer la valeur, il faut mettre -.

4.8.2.7.13 Caractéristique [phpfunc]

Nom et attributs de la fonction pour l'aide à la saisie, ou nom et attributs de la méthode de calcul s'il s'agit d'un attribut calculé, ou définition des clés-valeurs dans le cas d'un attribut de type énuméré.

Si la valeur est vide, l'attribut conserve sa valeur héritée.

Pour supprimer la valeur, il faut mettre -.

4.8.2.7.14 Caractéristique [elink]

Extra lien supplémentaire.

Si la valeur est vide, l'attribut conserve sa valeur héritée.

Pour supprimer la valeur, il faut mettre -..

4.8.2.7.15 Caractéristique [constraint]

Nom et attributs de la méthode de contrainte.

Si la valeur est vide, l'attribut conserve sa valeur héritée.

Pour supprimer la valeur, il faut mettre -.

4.8.2.7.16 Caractéristique [options]

Liste des options à appliquer à l'attribut.

Si la valeur est vide, l'attribut conserve sa valeur héritée.

Pour supprimer la valeur, il faut mettre -.

Afin de modifier la valeur d'une seule option, il est nécessaire de toutes les reporter, car la valeur - va effacer entièrement le contenu de la colonne options.

4.8.2.8 Instructions de réinitialisation

Lors de la surcharge de famille, il est possible de réinitialiser certaines parties de la famille.

La syntaxe est la suivante :

RESET;[keyword]

avec les correspondantes suivantes :

RESET
Obligatoire
Signale que la ligne est une réinitialisation.
[keyword]

Obligatoire
Indique quels éléments doivent être réinitialisés.

Les valeurs possibles sont :

attributes

Réinitialise les attributs.

La définition de tous les attributs sera effacée (les valeurs ne sont pas supprimées des documents existants).

Attention : la définition des paramètres de la famille est également effacée (bien que les valeurs soient également conservées).

default

Réinitialise les valeurs par défaut.

Toutes les valeurs par défaut sont effacées.

properties

Réinitialise les valeurs des paramètres des propriétés.

Tous les paramètres de propriétés seront remis à leur valeur par défaut.

parameters

Réinitialise les valeurs des paramètres de famille

Toutes les valeurs des paramètres de famille sont effacées. Ces paramètres utiliseront les valeurs par défaut si elles sont définies.

structure

Réinitialise la liste des attributs aux seuls attributs définis entre le BEGIN et le END de la famille.

Les définitions des attributs qui ne sont plus définis sont supprimés. Cela veut dire que non seulement la définition de l'attribut est supprimé mais aussi les valeurs de ces attributs sur tous les documents de la famille et des familles dérivées. Cette action est irréversible.

enums
Réinitialise les définitions des énumérés de la famille.

Les nouvelles définitions remplaceront les anciennes définitions. Les énumérés définis par les utilisateurs ou les administrateurs seront perdus.

Ces instructions de réinitialisation doivent être placées avant la nouvelle définition des éléments réinitialisés.

Chaque instruction doit être sur sa propre ligne.

4.8.3 Surcharge de définition de famille

La définition d'une famille peut être surchargée, permettant ainsi une importation plus modulaire. Il est bien question ici de la notion de surcharge qui change la définition d'une famille, et à ne pas confondre avec le mécanisme d'héritage, qui crée une nouvelle famille.

Pour surcharger une définition de famille, il suffit d'utiliser le même nom logique (sur la ligne BEGIN).

Lors de la surcharge, le comportement est le suivant :

Ce comportement peut être altéré par l'utilisation des Instructions de réinitialisation.

4.8.4 Prise en compte d'une définition de famille dans Dynacase

Une fois votre définition de famille créée, vous pouvez l'importer dans Dynacase.

Cette importation permettra à Dynacase de créer les tables nécessaires aux documents de cette famille, et de rendre la dite famille disponible dans les différentes IHM de Dynacase.

L'importation se fait en ligne de commande, avec la commande suivante :

./wsh.php --api=importDocuments --file=[chemin vers le fichier de définition]

Pour plus de détails sur l'API importDocuments, se référer à sa documentation

4.8.5 Erreur d'importation d'attributs

La liste des codes d'erreur possibles lors de l'importation d'attributs est consultable dans la documentation de l'API PHP : ErrorCodeATTR Class Reference.

×